Découvertes,  Patrimoine

Maisons d’architecte : le tour des plus belles villas de France

Avec l’été qui pointe le bout de son nez, je vous invite dans un tour de France bien mérité. Au programme :  architecture, design et art moderne. Ces villas et maisons sauront vous surprendre et vous inspirer. D’ailleurs, saviez-vous que chacune d’entre elles regorge d’une histoire particulière ? Je vous propose de les découvrir dans cette petite visite virtuelle et surtout n’oubliez pas de me dire quelle est la villa que vous préférez et que vous irez bientôt visiter ! 

La villa Cavrois par Robert Malette-Stevens à Croix

L’une des plus emblématiques villas d’architecture du mouvement moderne est la Villa Cavrois. Située à Croix et conçue par le célèbre architecte Robert-Mallette-Stevens, cette villa a été construite pour Paul Cavrois, un industriel du textile dans le Nord. Ayant vécu de nombreuses péripéties, il a fallu 15 ans de rénovation avant de pouvoir à nouveau la contempler. Son architecture se veut également unique avec des formes à l’inspiration navale et des larges fenêtres en bandeau. On y retrouve aussi une décoration intérieure luxueuse comme à sa construction en 1932 avec des matériaux en bois nobles et en marbre. Cette maison hors du commun saura vous émerveiller, j’en suis sûre ! Saviez-vous qu’elle a été classée monument historique en 1990, et achetée par l’État en 2001 ?

Adresse : 60 avenue du Président John Fitzgerald Kennedy, 59170 Croix
Horaires : De 10h à 18h, fermée le lundi

La maison-atelier de Theo van Doesburg à Meudon

La maison-atelier de Theo Van Doesburg se veut unique en son genre. Dans la ville de Meudon se trouve l’une des plus célèbres maisons d’artiste. Theo Van Doesburg, un peintre néerlandais réputé, dessine les plans de sa propre maison pour accueillir ses amis artistes mais aussi pour pouvoir exposer ses œuvres. À l’extérieur vous pourrez apprécier sa forme cubique aux lignes droites. Vous pourrez constater que Théo a utilisé les couleurs primaires pour chacune des façades de sa maison. Au contraire à l’intérieur il est resté très sobre en optant pour du gris et du blanc à l’exception d’un petit vitrail servant à mettre en valeur ses toiles. Pour aller plus loin et comprendre l’œuvre globale de Theo Van Doesburg, sachez qu’il a été l’initiateur et le fondateur du mouvement De Stijl ainsi que de la revue qui porte le même nom.

Adresse : 29 rue Charles Infroit, 92190 Meudon
Horaires : chaque premier samedi des mois d’Avril à Décembre, de 14h à 18h, uniquement sur rdv

Les maisons-sculptures de Jacques Couëlle en Côte d’Azur

Rien de mieux que de clôturer cette visite par les maisons-sculptures de Jacques Couëlle. Faites essentiellement de courbes, ces maisons-sculptures se fondent à la perfection dans leur environnement naturel. Jacques Couëlle, initiateur du courant de l’architecture sculpture était en totale opposition au mouvement moderne qui prône les angles droits. Afin de le contrer, il crée, dans les années 1960, un ensemble de maisons surplombant Cannes. Il souhaite que le lien avec l’extérieur soit omniprésent et décide de créer de vastes ouvertures. 

De loin, les maisons sont tellement fondues dans la pierre qu’on pourrait croire qu’il s’agit de gros rochers. L’œuvre de Jacques Couëlle est à la fois unique et engagée car celle-ci nous amène à réfléchir sur nos modes de vie actuels et à prôner davantage la nature.

La Villa Leihorra par Joseph Hiriart dans le Pays Basque

Commençons par l’historique villa Leihorra. Leihorra se traduit comme « un refuge sur la terre ferme ». Située à Ciboure dans le Pays basque, elle est un bijou architectural des années folles. Joseph Hiriart, passionné d’Art-Déco a eu carte blanche par sa belle-mère Caroline Signoret pour bâtir la plus belle villa de la Côte Basque. Sa seule requête est de la construire autour d’un patio, dans le but de lui rappeler les villas mexicaines où elle vécut avec son mari. C’est alors des lignes épurées et des volumes inspirés par l’architecture classique et le cubisme qui font de cette villa un véritable havre de paix. Elle fut sauvé en 2008 par Valérie et Bruno Lannes qui ont obtenu le prix Sotheby’s en 2010 pour sa restauration.

Adresse : 1 impasse Muskao, 64500 Ciboure
Horaires : Ouverte de mai à septembre et les lundis et jeudis de début juin jusqu’à fin septembre à 11h.

La Villa Savoye par le Corbusier à Poissy

D’un style beaucoup plus moderne, la villa Savoye à Poissy détermine les cinq points d’une architecture nouvelle. En 1928, Pierre et Eugénie Savoye demandent au célèbre architecte du mouvement moderne Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret de leur bâtir une villa pour se reposer le week-end. Les deux architectes vont bousculer les plans de madame Savoye et bâtissent cette villa comme une promenade architecturale qui amène le visiteur à travers les espaces et les successions de vues. Cet édifice majeur théorise les principes fondamentaux du mouvement moderne qui se base sur 5 points : le toit jardin, le plan libre, des fenêtres en longueurs, un pilotis et une façade libre. Depuis sa construction et son ouverture au public en 1997, sa popularité ne cesse d’augmenter !

Adresse : 82 rue de Villiers, 78300 Poissy
Horaires : Ouvert du 1er septembre au 30 avril et du 2 mai au 31 août du mardi au dimanche de 10 à 18h.

La maison Carré par Alvar Aalto à Bazoche-sur-Guyonne

Un autre chef-d’œuvre du modernisme à ne pas manquer : La maison Carré signé par Alvar Aalto à Bazoche-sur-Guyonne. Du nom de son propriétaire Louis Carré, la maison Carré est une œuvre d’art à part entière. Quand il rencontre Aalto, la construction de cette maison est comme une évidence car ils avaient tous les deux une idée universelle de l’art. Assemblé en cube avec de la pierre de Chartres et un toit d’ardoise, cette maison est l’une des plus remarquables de France. Ce fut d’ailleurs la seule œuvre de l’architecte Aalto qui a tout dessiné et décoré lui-même en passant par les poignées de porte, les meubles et les luminaires. Pour les amateurs d’art contemporain vous pouvez retrouver à l’intérieur des expositions qui rendent hommage à Louis qui était lui-même un collectionneur d’Art et un galeriste. 

Adresse : 2 chemin du Saint-Sacrement,78490 Bazoches-sur-Guyonne
Horaires : De mars à novembre, de 14h à 18h, le weekend et sur réservation

2 commentaires

Laisser un commentaire