gestionnaire_de_chateaux_lieux_touristiques_comment_générer_du_chiffre_daffaires_durant_la_crise_covid_19_article_de_blog_illustration_de_patrimoine
Entreprises,  Illustration de patrimoine,  Patrimoine

Gestionnaire de lieux patrimoniaux : Comment générer du chiffre d’affaires malgré le confinement ?

Le tourisme et la culture font partie des nombreux secteurs qui sont malheureusement touchés de plein fouet par la crise sanitaire. Celle-ci frappe désormais le monde entier et la France, première destination touristique mondiale, n’est pas épargnée. Mais vous me connaissez, je fais partie de ceux qui aiment voir, non pas le verre à moitié vide, ni à moitié plein, mais bien le verre rempli à moitié d’air et à moitié d’eau ! Alors essayons de réfléchir à comment vous pourriez générer du chiffre d’affaires malgré le confinement et la fermeture de vos établissements.

Avant toute chose, je pense qu’il est nécessaire de notifier quelque chose d’important. En ce temps de crise, beaucoup d’entreprises ou d’institutions donnent libre accès à du contenu gratuitement. Evidemment, la solidarité est de rigueur dans un contexte aussi difficile. Cependant, cette solidarité ne doit pas se faire à détriment de votre propre trésorerie. Il ne s’agit pas de précipiter votre société vers la faillite. Vous n’avez pas à rougir de produire du contenu à l’accès payant. Si la crise nous projetait dans un monde où rien ne se monnayait, pourquoi pas. Mais on en est loin ! Vous pouvez, par exemple, tout à fait créer un contenu gratuit, et proposer la version “Premium” pour les intéressés.

Miser sur une boutique en ligne

Une des premières manières de continuer à avoir des rentrées d’argent durant le confinement est de miser sur votre boutique en ligne. Si vous faites partie des châteaux et musées ayant une boutique physique, vous pouvez tout à fait proposer vos produits sur votre eshop. Si vous n’en avez pas, peut-être est-ce le moment de réfléchir à ce projet, qui vous sera également bénéfique après le confinement. Libre à vous de proposer une livraison après le confinement, vos clients seront sensibles à cette prise de précaution.

Si vous n’avez pas la possibilité d’investir dans un e-commerce en “bonne et due forme”, vous pouvez aussi communiquer sur les réseaux sociaux en proposant à vos abonnés de passer commande de manière peut-être un peu plus artisanale ? Vous les sensibiliserez ainsi sur le devenir de lieux touristiques et sur l’importance de vous soutenir durant cette crise. Cela vous permettrai aussi d’étoffer votre communication sur les réseaux sociaux. Et si une fois par semaine, vous nous présentiez un produit que vous aimez particulièrement ?

Organiser des visites virtuelles

La pratique commence à se démocratiser : et si vous organisiez des visites virtuelles de votre domaine ? De nombreux programmes et applications de visioconférence vous le permettent, et c’est l’occasion de faire découvrir votre domaine sous un nouvel angle à ces visiteurs 2.0.

Soyez inventifs : vous pouvez organiser des visites spécialement dédiées aux enfants, en complément du programme d’histoire qu’ils suivent à la maison. Vous pouvez programmer des visites de vos jardins où vous prendrez le temps de nommer les fleurs, les beaux jours arrivent, c’est le moment ! Profitez en pour faire découvrir les pièces et endroits fermées au public en temps normal. Y a t-il un passage secret dans votre château ? Et si vous vous déguisiez pour transporter vos visiteurs dans une autre époque ? Si vous avez une collections d’œuvres d’art, vous pouvez aussi initier une visite particulièrement tournée sur cette thématique.

Lancer une campagne de dons

Durant ce confinement, vous pourriez faire en sorte que les gens se sentent concernés par la perte financière que votre domaine ressentira. Les cagnottes dédiées au patrimoine existait déjà avant, alors peut-être pourriez vous organiser votre propre campagne de dons en ligne. Il est vrai qu’au regard de la situation actuelle et des cagnottes venant en aide aux équipes médicales, communiquer sur ce type de campagne peut s’apparenter à marcher sur des oeufs. Si vous êtes à l’aise avec l’idée et que vous trouvez les mots justes, pourquoi ne pas tenter.


Evidemment, j’ai bien conscience que ce type de sources de revenus ne pourront combler la perte qu’engendre cette crise sanitaire. Cela peut vous permettre de ne pas frôler le zéro pointé… Il est aussi important de réduire les dépenses non essentielles. Si ce n’est pas déjà fait, rapprochez-vous de votre expert-comptable qui pourra vous épauler. Aussi, n’hésitez pas à entrer en contact avec d’autres gestionnaires de lieu, il n’est pas bon d’être seuls ! Ces moments de crise doivent aussi nous permettre de nos rapprocher et de créer du lien. Et surtout, prenez soin de vous et de vos proches.

Un commentaire

Laisser un commentaire

La fête des mères approche ! Pensez à passer commande avant vendredi pour vous assurer d'être livré à temps ! Ignorer