Notre-dame_de_paris_cathédrale_10_dates_clés_blog_illustration_de_patrimoine
Patrimoine

La Cathédrale Notre-Dame en 10 dates clés

15 Avril 2019 … 15 avril 2020… Un an déjà que la France entière a vu un des plus beaux monuments de son patrimoine partir en fumée. Vous l’avez deviné et vous devez déjà avoir certaines images qui vous reviennent à l’esprit ; des images de notre chère Notre Dame de Paris. En une poignée de minutes, cette Cathédrale, emblème de l’art gothique est devenue méconnaissable.

A la découverte de l’histoire de la Cathédrale Notre-Dame

Dans cet article, vous découvrirez l’histoire de Notre Dame de Paris. En effet, il faut nous souvenir de l’ensemble des personnes qui ont participé à faire de Notre-Dame un véritable chef d’œuvre architectural, et notamment les bâtisseurs qui se sont succédé au fil des siècles. Chaque pierre de la Cathédrale représente une part de son histoire qu’il convient de ne pas oublier. La reconstruction commençant, il ne s’agit pas de tourner la page pour écrire une nouvelle histoire de Notre-Dame de Paris, mais véritablement de poursuivre à écrire, dans la continuité des pages écrites par les bâtisseurs, la suite de l’histoire de notre Cathédrale. Cette histoire passée doit nous permettre d’ancrer les années futures dans celles d’ores et déjà achevées.

Les 10 dates les plus importantes

Nous pourrions écrire un roman sur Notre-Dame de Paris. D’ailleurs notre Victor Hugo national s’en est déjà chargé ! Dans cet article, je vous propose de retrouver simplement 10 dates qui ont marqué l’histoire de la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

24 Août 1163

La première pierre d’une nouvelle cathédrale est posée. L’Abbé de Sully, alors évêque de Paris, souhaite construire une nouvelle cathédrale, plus grande et plus prestigieuse que la basilique Saint-Etienne qui était à la place de la future Notre-Dame de Paris. En effet, il voulait un nouveau sanctuaire qui soit suffisamment grand pour accueillir tous les pèlerins affluents en direction de Jérusalem ou de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il devait également être plus prestigieux, pour que ces pèlerins viennent sur l’île de la Cité afin de la découvrir, permettant ainsi de développer le commerce et les universités.

La légende rapporte que ce serait le Pape Alexandre III, alors de passage à Paris, qui aurait posé cette première pierre.

19 août 1239

Notre-Dame de Paris accueille la Couronne d’épine du Christ. Alors que la nouvelle cathédrale n’est pas encore totalement achevée, que les maîtres d’œuvre se succèdent, Louis IX rachète la Couronne d’épine à l’Empereur Baudoin II. Les reliques entrent dans la Cathédrale suivies par Louis IX, alors dépouillé de toute parure et habillé par une simple tunique, cet accoutrement n’est pas sans rappeler la tenue que le Christ portait au moment de sa crucifixion.

1272

Les travaux de la Cathédrale sont achevés. Près de 100 ans après que la première pierre ait été posée, les travaux de Notre-Dame de Paris sont totalement achevés. Pendant ce siècle, trois grands maîtres-bâtisseurs de cathédrale se sont succédé : l’Abbé Sully, Pierre de Nemours et Guillaume de Seignelay. Les plans initiaux ont également évolués au fil des siècles, faisant de la Cathédrale un des emblèmes de l’art gothique.

1789

La Cathédrale devient le Temple de la Raison. Vous vous en doutez, la Cathédrale n’échappe pas aux affres de la Révolution française. L’anticléricalisme de cette période fait de la Cathédrale une de ses grandes victimes. Les révolutionnaires pillent le Trésor de la Cathédrale, démontent la flèche et la Cathédrale devient le Temple de la Raison. Les révolutionnaires ont même la volonté de la détruire complètement afin de vendre les pierres. Mais ce plan n’est heureusement pas mis en place. Imaginez-vous l’île de la Cité sans Notre-Dame…

2 Décembre 1804

Le Sacre de Napoléon 1er. Dès la fin de la Révolution française, il fallait redonner à Notre-Dame de Paris son ancien rôle de Cathédrale : ce lieu où les rois de France ont pu être sacrés ou se marier (J’aurai pu dans les grandes dates vous parler du fameux mariage d’Henri de Navarre). Pour cela, Napoléon décide d’être sacré Empereur, aux côtés de l’impératrice Joséphine de Beauharnais, dans le chœur de la Cathédrale Notre Dame de Paris, comme l’illustre le célèbre tableau du peintre David.

1831

Victor Hugo répand le prestige de Notre-Dame de Paris dans le monde entier. En 1830, en pleine Commune de Paris, les émeutier détruisent les vitraux et saccagent tout sur leur passage. On parle alors, à nouveau, d’une éventuelle destruction de la Cathédrale. Amoureux du patrimoine français et surtout de Notre-Dame de Paris, Victor Hugo décide d’écrire un roman pour remettre en valeur ce chef d’œuvre architectural. C’est un véritable succès qui se répand au-delà des frontières de la France. L’idée d’une destruction est à jamais oubliée.

1844

Début des travaux de la flèche de Viollet-le-Duc. En 1842, le gouvernement français décide de lancer un concours aux architectes pour lancer la construction d’une nouvelle flèche, l’ancienne ayant été détruite pendant la Révolution. En 1844, Viollet-le-Duc remporte ce concours avec la flèche que nous connaissions. Cette flèche, qui s’est embrasée l’année dernière, représentait 20 ans de travaux et une œuvre architecturale à elle seule avec ses gargouilles, ses chimères et ses statues.

1945

Un magnificat est entonné pour fêter la Libération de la France. Alors que jusque-là le TE DEUM résonnait dans la Cathédrale à chaque victoire française et ce, depuis des siècles, c’est un Magnificat, chant à la Vierge Marie, qui est entonné lorsque l’armée française libère Paris.

1991

Inscription au patrimoine de l’UNESCO. Ce n’est, en effet, qu’en 1991, que Notre-Dame de Paris est inscrite au patrimoine de l’UNESCO pour la plus grande fierté des français.

15 Avril 2019

Incendie de Notre Dame de Paris. Alors qu’un grand plan de rénovation a été lancé en 2019 pour le 850ème anniversaire de notre Cathédrale, un incendie se déclare le 15 Avril 2019, mettant sur pause l’histoire de la Cathédrale et laissant les français bien endeuillés.


Si vous avez eu la force de lire jusque-là cet article, vous avez ainsi pu découvrir que Notre-Dame de Paris n’est pas qu’une œuvre architecturale mais cache derrière ses pierres une histoire vieille de nombreux siècles.

Claire-Emmanuelle ROSTAND

” A titre d’anecdote, j’étais en train de dessiner la Cathédrale Notre-Dame de Paris le jour de l’incendie. Drôle de coïncidence me direz-vous… Alors je me suis attelée à la tâche de la terminer le lendemain, comme pour lui rendre hommage. Une illustration à retrouver sur la boutique en ligne en différents formats, ainsi que sur le totebag ND de Paris ! ” Anne Létondot


Un commentaire

Laisser un commentaire

La fête des mères approche ! Pensez à passer commande avant vendredi pour vous assurer d'être livré à temps ! Ignorer