illustration de patrimoine article de blog entrepreneuriat trois ans

Ça y est, Illustration de Patrimoine a 3 ans !

Nous sommes le 11 février 2022. Illustration de Patrimoine a trois ans !!

Je n’avais aucune idée de comment célébrer cet évènement, alors je commence par un article de blog qui sera sans doute un peu différent des autres. Je ne vais pas vous parler de patrimoine ou de lieux à visiter, ni d’image de marque de votre lieu culturel. Aujourd’hui, je m’arrête et je regarde en arrière.

Nous sommes le 11 février 2019. “Vous me prenez en otage, hors de question que je travaille avec vous à nouveau“. Mail de mon ancien “patron” (hmhm, salariat déguisé…) qui met fin à une collaboration parce que je lui réclame depuis des mois près de 3 000€ de factures impayées. On se demande qui prend qui en otage. Mais passons. Je ne suis pas là pour relater cette sombre affaire. Si j’en parle, c’est pour que vous voyez à quel point on peut tirer du positif d’une situation désespérée. Aujourd’hui, j’ai presque envie de le remercier, car sans ça, je n’aurai jamais pris le contre-pied de me lancer dans l’aventure ! Honnêtement, j’ai mis du temps à digérer cette injustice. Des réveils nocturnes, des angoisses, ça tournait en boucle. Mais n’en parlons pas plus. Il s’agissait juste d’une porte qui se ferme pour en ouvrir une autre. Et quelle autre !

Parlons de cette aventure incroyable que je vis depuis trois ans ! Du jour où j’ai commencé à déposer quelques flyers dans les commerces de ma ville à celui où j’ai célébré des contrats à 5 chiffres pour une municipalité de région parisienne. D’un compte Instagram où je postais quelques réalisations de graphisme (clairement pas terrible !) à ces séances photos de mes illustrations au cours desquelles je m’éclate vraiment et au plus de 10 000 personnes qui me suivent au quotidien. Ce réseau si spontané et convivial sur lequel je me sens à l’aise.

Douai_musee_de_la_chartreuse_ancienne_chapelle_monument_sculpture_espace_illustrationdepatrimoine

Une sacrée aventure

Trois ans d’entrepreneuriat, c’est une multitude de rencontres. Des clients et abonnées Instagram devenues de véritables amies chez qui tu peux débarquer à 3h du matin en catastrophe (♥). Des personnes si bienveillantes qu’on se demanderait presque pourquoi on mérite tout ça. Cette aventure entrepreneuriale est avant tout une aventure humaine. Je reçois tellement de bonnes ondes grâce à vos retours, qu’il m’est difficile de ne pas passer la moitié de mon temps à vous remercier. On me demande souvent si je ne me sens pas seule. Mais comment se sentir seule quand on est si bien entourée ? Chaque jour, vos retours positifs, aussi bien sur mon entreprise, sur mon engagement pour le patrimoine ou sur les illustrations que je réalise, sont de véritables coups de booster inestimables !

Trois ans d’entrepreneuriat, c’est aussi une quantité dingue de projets réalisés. J’ai dessiné plus de 300 façades de monuments en tout genre. Musée, maisons de famille à n’en plus finir, châteaux, patrimoine municipal, institutions, écoles, lieu de réception, devanture de boutiques, maisons d’hôtes… La liste est longue ! Et j’espère bien la compléter avec des vignobles, des boutiques de luxe, des hôtels et restaurants… Chaque dessin est une nouvelle occasion de sublimer le patrimoine, et je trouve ça toujours aussi dingue de voir les détails de chaque façade. Vraiment, j’ai une chance inouïe d’avoir trouvé ma voie et de m’épanouir au quotidien.

Mon aventure avec Illustration de Patrimoine, c’est ce coup de fil de l’Armée de Terre qui m’a littéralement laissée sans voix. La joie de vos retours positifs suite à une réalisation sur mesure, ou une mairie qui me fait confiance 2 années de suite. C’est aussi le sourire d’enfants avec qui je m’assieds devant une façade pour le dessiner et la fierté de leurs parents face à leur dessin terminé. Ou bien cet appel qui commence par des remarques élogieuses. C’est des salons de créateurs et bientôt mon premier salon professionnel. Sans parler de cette aventure complètement dingue d’une box de Noël dont les 50 exemplaires se sont vendus en 5mn chrono. C’est cette drôle d’impression quand je “surprends” mon travail dans la rue en 4 par 3 dans une ville pour laquelle j’ai travaillé ! Sans oublier un trophée Création d’entreprise remporté en 2021. C’est aussi ces drôles de moments lors de mariage d’amis où j’ai toujours deux ou trois personnes qui me tapent sur l’épaule : “Eh, ça ne serai pas toi Illustration de Patrimoine ?” On est monté jusqu’à sept personnes de cercles distincts à un même évènement !

Quelques accrochages au passage

C’est aussi des lives Instagram dont la connexion est hasardeuse. Ce sont des retours de clients pas toujours bienveillants. Des heures passées à coder un site web de A à Z. Des facteurs à qui j’aurai bien écrasé la tête dans vos boites aux lettres pour leur manque de professionnalisme ! Certains imprimeurs que l’on a l’impression d’ennuyer. C’est aussi parfois ne pas avoir su dire non assez tôt à des propositions de collaborations dans lesquelles je savais que j’allais y laisser beaucoup trop d’énergie et d’estime de soi. Au début, c’était la trouille d’ouvrir ma boîte mail de peur de tomber sur un mail d’un client insatisfait (Fun fact : ça n’est… jamais arrivé ! ), ou l’angoisse de répondre au téléphone de peur de me faire incendier. Ça n’est jamais arrivé non plus. Enfin si, une fois. Celle où je n’avais pas su dire non à temps. On ne m’y reprendra plus !

Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir travailler avec des personnes partageant les mêmes valeurs que moi. J’ai appris à rester moi-même, à accepter ma spontanéité et ma joie de travailler. Pas évident dans un monde où faire la moue au travail est plus fréquent que d’être enjoué. Pas évident non plus de vaincre certains blocages. J’ai énormément appris en terme de développement personnel et de mindset depuis le lancement de ma boite. Rapport aux autres, syndrome de l’imposteur, rapport à l’argent, estime de soi, de son travail… Des sujets sur lesquels chaque entrepreneur doit travailler pour avancer. Il y a encore tant de choses à apprendre, comment ne pas avoir hâte des prochaines années ?

Je dis souvent que je m’implique énormément dans mon entreprise, que j’y “mets mes tripes”. En tout honnêteté, quel entrepreneur ne respire/dort/mange/pense pas pour sa boîte !? Quand on défend une cause aussi noble que le patrimoine, difficile de faire autrement. On est entouré de vieilles pierres toutes plus belles les unes que les autres. Etre entrepreneure, c’est aussi se battre pour son activité. C’est aller au champ de bataille à chaque tentative de plagiat, c’est devoir se justifier quand certains estiment nos tarifs trop excessifs. (Je vous assure, voyez combien d’argent part à l’Etat ou dans nos charges, et on en reparle !) C’est aussi connaitre par cœur la musique d’attente du numéro de l’Urssaf qu’on appelle bien trop souvent. C’est se battre avec ses tableaux de compta à chaque fin de mois.


J’allais m’arrêter là, mais pas question de terminer cet article d’anniversaire sur une note “négative”. A la lecture de cet article, vous voyez bien que la vie d’une entrepreneure est comme des montagnes russes. Des hauts et des bas. Il semblerait que notre cerveau soit mécaniquement programmé pour se souvenir du négatif, question de survie paraît-il. Mais quand je prends le temps de stopper tout ça, et de regarder en arrière, je vois une expérience incroyable, une aventure que jamais je n’aurais pu imaginer. Je vois dans l’entrepreneuriat une vraie source d’épanouissement que le salariat n’aurait sans doute pas pu m’apporter. Et je ne peux qu’avoir hâte de vivre les moments futurs !

Célébrer pour ne pas oublier

Ça n’a jamais été mon fort de fêter les anniversaires. Alors hier, j’ai cherché quoi faire pour marquer le coup. Et puis, je suis tombée face à une boutique d’évènementiel, et je suis ressortie avec un énorme ballon “trois” gonflé à l’hélium. Couleur “or rose” s’il vous plait. Comme une enfant. Sur un coup de tête. On se demanderait presque qui a trois ans dans l’histoire ! Mais je suis ressortie heureuse et fière d’avoir réussi à mener ma barque durant ces premières années. Depuis quelques temps, je prends plus de temps pour célébrer les choses, et les trois ans d’Illustration de Patrimoine en font partie !

J’ai écrit cet article de manière très spontanée, à cœur ouvert et sans trop travailler son contenu. J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. Que vous demander pour cet anniversaire ? Eh bien je ne serai pas difficile, promis ! Je ne vous demanderai pas d’aller vous faire plaisir sur la boutique en ligne, mais tout simplement de parler d’Illustration de Patrimoine autour de vous. A vos proches, sur vos réseaux, dans la vraie vie ou sur les réseaux sociaux. Le bouche à oreille fait des merveilles.

“Il parait que la plupart des entreprises ne survivent pas 3 ans ! “
Défi relevé !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Découvrez plus d'articles

×
×

Panier